Prosuma

RSE

dessin RSE

 


La mise en place d’une commission RSE au sein du Groupe a permis de structurer notre démarche. Elle se réunit mensuellement en présence de la Direction Générale afin d’implémenter les orientations retenues directement sur l’ensemble du réseau.

La commission, s’appuyant sur le Pacte Mondial et ISO 26000, met en avant ce que la RSE implique au niveau d’une société comme la nôtre. Des indicateurs de performance ont ainsi été définis afin qu’un état des lieux puisse être fait et les progrès accomplis évalués.


De par sa place en Côte d’Ivoire en tant qu’employeur mais également distributeur au service d’un large panel de consommateurs, le Groupe Prosuma peut avoir un impact étendu. Notre démarche RSE se devait donc d’être articulée autour des attentes de nos parties prenantes que sont nos collaborateurs, consommateurs, et fournisseurs mais également les autorisés locales.

Les axes prioritaires sont les suivants :

  • Hygiène et sécurité.
  • Ressources humaines.
  • Accessibilité.
  • Protection de l’environnement.
  • Diffusion des bonnes pratiques.


L’objectif est de parvenir à fédérer l’ensemble des collaborateurs autour des valeurs du Groupe, qu’il s’agisse de ses engagements RSE mais également de sa Charte organisationnelle et de son Code d’éthique. Ainsi, depuis 2014, les collaborateurs sont sensibilisées à la question de la RSE et à nos attentes particulières en la matière.

La charte organisationnelle et le code d’éthique ont été élaborés lors d’un séminaire par l’ensemble des cadres et représentants du personnel. Leur diffusion est faite grâce à des plaquettes, de l’affichage et au journal interne qui présente une valeur différente dans chaque numéro.

1. Hygiène et sécurité :

Sécurité :

  • Les responsables qualité : se répartissent les sites afin de promouvoir l’hygiène et à la sécurité des employés au travail.
  • Suivi des accidents de travail et proposition de mesures correctives : dispositifs de collecte des accidents ou presqu’accidents, analyse des causes et propositions de mesures préventives.
  • Équipements de protection individuelle : vérification de l’utilisation des EPI afin d’améliorer la protection des salariés dans l’exercice de leur fonction.
  • Comité d’hygiène : désignation de représentants sur l’ensemble de nos sites et suivi des indicateurs de sécurité.

Hygiène :

  • Ebola : mesures de riposte face au risque Ebola.
  • Lavage des mains : renforcement des campagnes de sensibilisation.
  • Hygiène corporelle : communication au sein du journal interne et au sein des toilettes.
  • Formation : formation globale pour les membres du personnel et formations spécifiques par corps de métier.

2.Ressources humaines :

Conditions de travail :

  • Respect du code du travail et de la convention collective : prise en compte scrupuleuse des dispositions légales et conventionnelles.
  • Dialogue social : rencontres mensuelles avec les partenaires sociaux.

Protection sociale :

  • Prise en charge médicale du personnel : existence d’un centre médico-social.
  • Mutuelle médicale des agents de Prosuma (MUMAP) : cotisations en fonction du salaire avec un système de tiers payant. Grâce à sa bonne gestion, la Mutuelle est excédentaire.
  • Politique sociale : bourses scolaires, arbre de Noël, assistance décès, organisation de mariages collectifs (34 couples à la dernière cession de 2015), le fond d’aide sociale et les prêts sociaux…
  • Préservation du capital santé : organisation périodique de campagnes de sensibilisation sur des sujets tels que le tabagisme ou l’hypertension artérielle.
  • Lutte contre le VIH-SIDA : le comité VIH-SIDA organise des caravanes de dépistage volontaire périodiques et prise en charge totale des collaborateurs dépistés positifs et de leur famille.
  • Comité sport : organisation d’activités sportives en vue de contribuer à la bonne santé des collaborateurs et au renforcement de la cohésion interne.
  • Projet immobilier : une commission facilite l’accès au projet de logements sociaux initié par le gouvernement ivoirien.

Formation :

  • Existence d’un pool de formateurs internes : des collaborateurs expérimentés ayant des savoir-faire métiers assurent des formations internes.
  • Chargé de Formation : une chargée de formation s’assure de la célérité dans le traitement des dossiers de formation.

Égalité des chances :

  • Parcours professionnel et valorisation des compétences : recours prioritaire aux compétences internes pour le pourvoi des postes vacants.
  • Lutte contre toutes formes de discrimination à l’embauche, à la rémunération et l’évolution professionnelle : par le concours de l’AGEPE et d’autres cabinets de la place dans le processus des tests de recrutement, des tests d’évolution professionnelle et l’existence d’une échelle de rémunération en cohérence avec la classification des postes.
  • Réponse ferme face au harcèlement : la Direction Générale et la DRH mènent des actions de sensibilisation sur le harcèlement en milieu professionnel et des sanctions immédiates sont prises pour les cas avérés.
  • Multi culturalité : puiser dans nos différences, la complémentarité et la créativité nécessaires pour réussir ensemble.
  • Journal interne bimestriel et journée du personnel annuelle : espaces de communication sur des sujets ayant trait à la vie de l’entreprise et de ses salariés.
  • Licence business school : Le Groupe intervient également en faveur de l’égalité des chances en matière d’accès à l’éducation, en cofinançant en collaboration avec Total, IPS et BICICI une icence de business school à l’Université des Lagunes. Les enseignants de cette licence sont notamment des Professeurs de l’Université Paris Dauphine, ce qui permet aux étudiants de bénéficier d’un enseignement de qualité internationale à moindre coût.

3. Accessibilité :

  • Enquêtes satisfaction clients : afin d’améliorer notre service clients.
  • Réseau de proximité : développement des enseignes Bonprix, Cash Ivoire et Cash Express.
  • Social business : développement de l’entrepreneuriat féminin pour lutter contre le secteur informel, fort impact sociétal et social (Miniprix).

4.Protection de l’environnement

  • Formation : depuis 2014 sensibilisation des collaborateurs concernant la dangerosité des sachets plastique sur la protection de l’environnement et la salubrité .
  • Caisses vertes : mise en place de caisses vertes dans l’ensemble des magasins du Groupe.
  • Stands artisanat vert : des stands ont été gracieusement mis à disposition du Ministère de l’Artisanat afin de promouvoir les sacs réutilisables produits par des artisanes de Côte d’Ivoire.
  • Communication : mise en place d’une campagne de communication sur l’ensemble des sites.

5.Diffusion des bonnes pratiques

  • Établissement d’une charte fournisseurs : l’ensemble des nouveaux fournisseurs de biens et services doivent signer cette charte permettant de les sensibiliser à la RSE. Par ailleurs, les anciens fournisseurs sont également approchés.
  • Participation aux réseaux nationaux et internationaux de promotion de la RSE : le Groupe est membre de la commission RSE de la CGECI, de la commission de travail relatif à l’élaboration des indicateurs RSE du MINESUDD, du réseau RSE Afrik’OM,…
  • Bonnes pratiques : 41 bonnes pratiques remontées en 2014 et 42 en 2015 .
  • Parties prenantes : formation à la RSE, la sécurité au travail et la sécurité alimentaire de nos franchisés et autres parties prenantes.

 

  • Prix d’excellence pour l’emploi (2013): décerné par son Excellence M. Le Président de la République, avec comme critère de distinction « Avoir une politique innovante en matière de recrutement; expression de besoin de recrutement (stage ou offres d’emplois directs) auprès de l’AGEPE et des cabinets de placement de mains d’œuvre agrées et de maintien dans l’emploi des salariés ».
  • Prix de la meilleure initiative RSE BEL Afrik’OM (2014): récompense de la performance des distributeurs BEL en Afrique Sub-saharienne et Outre-mer en matière de RSE.

* initiation d’un important projet social à l’endroit des femmes issues de milieux défavorisés (MINIPRIX);

* prévention du VIH SIDA et soutien thérapeutique au personnel;

* prise en charge totale des frais liés au décès d’un membre de l’entreprise;

* aide aux orphelinats;

* divers actions sociales (aides et appuis).

  • Prix d’excellence pour la meilleure entreprise éco-citoyenne (2015): décerné par son Excellence M. Le Président de la République, avec comme critère de distinction «Etre engagé dans une démarche de développement durable conciliant compétitivité économique ; aspects sociaux (création d’emplois, intégration sociale, etc.) ; respect des normes environnementales (lutte contre toutes les formes de pollution, préservation de la biodiversité) ; avoir fait preuve de créativité et d’innovation technologique, notamment concernant les sachets plastiques».

 

Prosuma

Nos enseignes